Classement des bagnes de Guyane par l'UNESCO: discours et soutiens.

Denis SEZNEC



Denis SEZNEC

Président de France-Justice.

Denis SEZNEC fait savoir qu'il est en parfait accord avec l'initiative de faire reconnaître la valeur patrimoniale du bagne de Guyane par l'UNESCO, et qu'il attend avec impatience le 5 octobre 2006 qui est la date officielle de la réunion des quarante hauts magistrats de la Chambre criminelle de la Cours de cassation. Ces derniers réunis en Cours de Révision, décideront par vote après un éventuel débat, s'il y a lieu ou non de « décharger la mémoire du mort », c’est-à-dire réhabiliter Guillaume SEZNEC, son grand-père.

En effet, Denis SEZNEC se bat depuis 30 ans pour obtenir gain de cause. Dans ce contexte, il a publié «Nous les Seznec» qui a su toucher un très vaste public et faire connaître tous les méandres de l’affaire. Ce livre est un modèle de contre-enquête exemplaire et un document de référence. Également, chez Robert Laffont, il a publié « SEZNEC LE BAGNE », un récit à deux voix, un dialogue émouvant entre Guillaume Seznec et son petit-fils, pour dire toute la souffrance d’un condamné plongé dans les horreurs et les ignominies du bagne.

Il souligne que l'association, Justice pour SEZNEC - France-Justice, créée en janvier 1995 et qui est composée de 2400 membres agit aussi, conformément à l'article 2 des ses statuts, pour que les vestiges du bagne de Guyane soient conservés et inscrits dans le patrimoine de l'humanité. Cette association régie par la loi du 1er juillet 1901 est membre du Comité Français des O.N.G. agréées par l'O.N.U.

D'autre part, le 15 juin 2006, Denis SEZNEC a été honoré de la médaille d'Or des Vertus Civiques par la Société d'Encouragement au Bien qui l'avait décerné, en son temps, à Louis PASTEUR, Pierre et Marie CURIE, le Docteur SCHWEITZER, …

Consulter le site de France-Justice

Jeudi 8 Juin 2006
Yvan MARCOU
Lu 5848 fois


1.Posté par Penaud le 15/12/2006 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Chambre criminelle de la Cour de cassation statuant comme Cour de révision a rejeté, le 14 décembre 2006, la demande de révision de la condamnation de Guillaume Seznec, demande déposée par le Garde des Sceaux, il y a maintenant plusieurs années. Il s’agit d’une victoire de la Justice et une victoire de la vérité. La Cour de révision après avoir longuement examiné cette célèbre affaire a définitivement dit, en motivant sa décision, la vérité malgré les pressions de toutes sortes dont elle était l’objet depuis plusieurs années, que ce soit celles d’une partie de l’opinion publique, de la presse et de certains milieux politiques. On ne peut que se féliciter de cette décision importante. En effet, les derniers ouvrages publiés ont largement démontré que rien de nouveau ne pouvait être versé au dossier au bénéfice du condamné. Quand j'ai commencé à travailler sur cette affaire, je n'avais aucun a priori. C'est en étudiant les faits dans leurs détails que je me suis rendu compte que la thèse de l'innocence de Guillaume Seznec ne tenait pas. La décision de la Cour de cassarion devrait définitivement mettre un terme à cette célèbre affaire judiciaire. A vrai dire Denis Seznec s'est laissé aveuglé par les drames qu'a vécus sa famille. Il ne peut pas voir la vérité en face. D'une certaine manière, je le plains et je comprends son désarroi.

Guy Penaud

auteur de "L'Enigme Seznec" (Editions de La Lauze)

2.Posté par ema le 20/12/2006 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis quand la justice dit la vérité ? Non mais je reve la, vous pouvez avoir votre opinion vous pouvez ecrire un livre sur un homme qui a souffert (et a qui lui on n'a pas puni celui qui l'a renversé et qui a causé sa mort) et faire du profit sur son dos, mais sachons le si nous parlons encore de Guillaue Seznec, c'est bien parce que justement toute cette histoire est basé sur des faits incoherents! Si il n'y avait aucun doute de sa culpabilité, nous ne serions pas encore 30 ans apres a discutter de tous cela.
Seulement voilà, il y a des doutes, et rien que pour cela, Guillaume mérite d'etre réhabilité.
Vous vous rejouissez du malheur des autres, vous etes heureux d'avoir gagné? Sachez que vous etes bien loin d'avoir gagné, parce que nous serons toujours derriere Guillaume, parce que nous defendrons toujours sa memoire , parce que meme si il n'est plus la il a laisser une trace, et on parlera toujours de lui, ce qui ne sera pas votre cas, que laisserez vous de vous apres votre depart?
Je defend Guillaume parce que pour moi il est innocent, je veux bien ecouter ce que ceux qui sont contre lui on a dire, mais de se rejouir des larmes d'un petit fils qui se bats depuis tant d'années...vous etes pathétique.
Moi je dis plutot que la justice a perdu, elle a perdu sa credibilité aupres de milliers de personnes, nous vivons dans un monde de fou, ou il est facile d'accuser un homme de meurtre, sans avoir retrouver un corps, une arme... c'est pitoyable mais ce n'est pas la premiere fois qu'un homme est accusé a tord, et j'espere qu'un jour "la justice" comme vous dite d'un peuple, la justice d'homme censés sera entendue et qu'enfin non seulement dans nos coeurs, nos esprits, mais aupres de tous, Guillaume aura la rehabilitation qu'il merite mais au fond moi je n'ai pas besoin de ca, pour savoir qu'il est innocent parce sa memoire vaut plus que ca

3.Posté par Genevieve MAZARS le 21/12/2006 03:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprends votre combat et votre immense déception de la décision de la Cour de Révison .
Chaque fois que je me rends en Guyane , je vais sur les iles du Salut et m'arrête devant la case où a vécu votre grand père .

Le nom de votre grand père est là , c'est une victoire , c'est le seul qui ne ne soit plus anonyme dans ces lieux
Je pense qu'il serait très fier de vous et de votre long combat




4.Posté par Gauiter-valentin Martine le 23/03/2007 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon arrière-arrière-grand père est mort à saint jean du maroni le 12/8/1900
je ne pense pas qu'il soit arrivé en guyane avant 1885 date de naissance de son dernier fils.

J'ai son acte de naissance et la transcription à paris de son acte de décès

Je voudrais savoir pourquoi il était là-bas

Pourriez-vous m'aider à orienter mes recherches
bien amicalement

martine gautier-valentin
mgautier40@wanadoo.fr

5.Posté par MARDON le 22/04/2007 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

En soutien de la famille SEZNEC, cette composition sur Marie Jeanne, l'épouse de Guillaume.

N'hésitez pas à contacter l'artiste si vous le souhaitez.

Courage à Denis.

6.Posté par Michèle Poulouin le 05/06/2007 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les mois ont passé et je voudrais croire enfin à la dignité de la justice.
j'ai eu l'honneur de vous rencontrer, Monsieur Seznec , au cours d'une de ces réunions où vous donnez généreusement de votre temps à ceux qui vous soutiennent.
gardez l'espoir, et si vous me le permettez, n'oubliez pas de vivre pour vous-même et vos proches.
je vous adresse tous mes encouragements et mon amitié - Michèle

7.Posté par MARDON le 05/08/2007 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
En soutien de la famille SEZNEC, cette composition sur Marie Jeanne, l'épouse de Guillaume.
Nouveau site :
http://www.dailymotion.com/foreign1000/video/x2b3vl_defelice-marie-jeanne_music?from=rss

8.Posté par le breton le 29/12/2008 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjourje ne sais pas où m'adresser mais j'aurais voulu savoir si une photo originale de la cour d'assises de Quimper d'octobre 1924 durant cette affaire aurait interressé mr SEZNEC. C'est une photo que ma grand-mère m'a confié pour que j'essaye de vous joindre car elle n'a pas internet. cordialement,Arnaud.


Le Webmater, bonjour,
Merci pour l'intérêt que vous portez à notre site.Je vais transmettre cette information à Denis SEZNEC, qui, comme je le pense, devrait prendre contact avec vous.Cordiales salutations.@+

DOSSIERS. | Classement des bagnes de Guyane par l'UNESCO: discours et soutiens.