SCIENCE & TECHNOLOGIE

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 392 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

CNES WASHINGTON MISSION SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE AMBASSADE DE FRANCE AUX ETATS-UNIS



ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 392 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

1 : OBSERVATION DE LA TERRE.

- Les satellites CALIPSO et CloudSat enfin sur orbite

Reporté sept fois en raison de problèmes techniques ou météorologiques, le lancement des deux satellites CALIPSO (Cloud-Aerosol Lidar and Infrared Pathfinder Satellite Observations, CNES-NASA) et CloudSat (NASA) de la base Vandenberg de l’Air Force en Californie à bord d’un lanceur Delta 2 a finalement eu lieu vendredi 28 avril à 10h02 GMT. Les deux mini-satellites sont les quatrième et cinquième composants du « A-Train », constellation formée de six satellites français ou américains dédiés à l’étude de l’atmosphère, le
sixième devant être lancé en 2008. Situés sur une orbite polaire à 705 kilomètres d’altitude, CALIPSO et CloudSat auront pour mission d’observer les nuages et les aérosols de l’atmosphère, afin de permettre une meilleure compréhension de notre système climatique et d’effectuer des prévisions météorologiques plus fiables.
Le Radar embarqué par CloudSat, mille fois plus sensible que les radars météorologiques habituels, et le Lidar de CALIPSO permettront en effet de produire des cartes en trois dimensions des structures nuageuses, améliorant notre compréhension de leur formation, de leur distribution autour du globe et de leur impact sur le climat. [NASA HQ28/04/06, CNES 02/05/06]
Plus d'info

© Photo NASA
© Photo NASA

2 : EXPLORATION ET VOLS HABITES.

- La NASA a décidé de mettre un terme aux modifications sur Discovery

Wayne Hale, le directeur du programme Navette à la NASA a tenu vendredi dernier une conférence de presse sur le prochain tir de la Navette Discovery. Ce lancement sera le second depuis le drame de Columbia en février 2003, et le premier depuis le tir de Discovery voilà un an. Hale a rappelé durant cette intervention que la NASA était sérieusement préoccupée par les risques posés par les débris de mousse isolante se détachant du réservoir principal.
Cependant, l’agence spatiale américaine a renoncé à apporter des modifications supplémentaires sur la Navette concernant ce problème. De nombreuses modifications aérodynamiques ont en effet déjà été apportées, et la NASA ne souhaite pas effectuer plus de changements sur les rampes de protections du réservoir principal avant le retour en vol. Wayne Hale a déclaré qu’il y avait encore un énorme travail à accomplir avant le tir prévu au plus tôt le premier juillet, mais que la NASA était confiante dans sa capacité à tenir l’échéance qu’elle s’est fixée. [CNES 28/04/2006]
Plus d'info


- Le premier microsatellite SPHERE arrivé à bord l’ISS

Suite à son lancement à bord d’un vaisseau Progress Russe le lundi 24 avril dernier, le premier des trois satellites de l’expérience SPHERE (Synchronized Position Hold Engage Re-Orient Experimental Satellite) a atteint la station spatiale internationale. Une fois les deux autres satellites livrés, le trio pourra procéder à son premier vol test le 19 mai prochain à bord du module américain Destiny. Cette expérience devrait permettre de nombreuses avancées dans le domaine du vol en formation, des rendez-vous automatiques et des phases d’arrimage, simulées dans le cas de SPHERE grâce à des velcros.
Effectuer ces tests à bord de l’ISS plutôt que dans l’espace présente certains avantages dont le réapprovisionnement des satellites en gaz afin d’assurer la propulsion durant les nombreux vols tests prévus et la possibilité pour un membre d’équipage d’intervenir en cas de défaillance. Les avancées technologiques attendues suite à la mission SPHERE, portant sur les phases d’arrimage automatiques, et sur le vol en formation, auront un impact déterminant pour des missions comme le télescope spatial TPF (Terrestrial Planet Finder), ou pour envisager des réparations de satellites par des robots en orbite. [NewScientist.com 28/04/06]
Plus d'info

3 : DEFENSE.

- Réductions budgétaires pour les programmes militaires

Les programmes militaires T-Sat, Space Radar et Missile Defense ont été, cette année encore, contraints de revoir leurs budgets à la baisse mais de manière limitée pour les deux premiers programmes. Les réductions budgétaires concernant T-Sat et Space Radar qui tournaient autour des 50% les années passées, ne s’élèvent qu’à environ 10% pour l’année 2007. De plus, le programme ORS (Operationnally Responsive Space) a vu son budget augmenter de plus de 50%, concrétisant ainsi la volonté du Congrès de voir le Pentagone s’intéresser au potentiel de satellites plus petits et moins chers pour réaliser des missions militaires et de renseignement. Les demandes budgétaires concernant les programmes de Missile Defense n’ont, quant à elles, pas été épargnées.
De nombreuses réductions ont en effet été prévues sur des programmes comme le MKV (Multiple Kill Vehicle) ou le KEI (Kinetic Energy interceptor). Le sénateur républicain John Spratt a cependant souligné que malgré ces réductions au sein des programmes de Missile Defense, des fonds étaient prévus pour certains domaines comme les intercepteurs à partir de 2008, une fois que les besoins de ces projets seront clairement définis. [Spacenews 01/05/06]

4 : TELECOMMUNICATIONS.

- Le plan de remplacement des satellites Globalstar à l’étude

Le fournisseur global de services téléphoniques et satellitaires se prépare à étudier les offres de différents fabricants pour le développement d’un système géostationnaire, tout en poursuivant sa coopération avec Alcatel Aliena Space sur son projet de deuxième constellation de satellites en orbite basse. Globalstar a également récolté 400 millions de dollars de la part de son investisseur principal Thermo Capital Partners et d’un établissement bancaire. Jay Monroe le directeur de Globalstar, se dit confiant quant à sa capacité à combler le déficit de sa compagnie dans les prochains mois, et à financer son système de seconde génération pour remplacer le système actuel de 40 satellites en orbite basse. Des délibérations sont en cours pour définir la nature de ce second système : soit un système en orbite basse proche du système actuel, soit un système géostationnaire de deux ou trois satellites. Ces débats sont cependant singulièrement compliqués par la situation déficitaire actuelle de Globalstar et par l’infrastructure déjà mise en place pour le premier système qui deviendrait inutile si la société décidait de s’orienter vers un système géostationnaire.
[Spacenews 01/05/06]

© Photo NASA
© Photo NASA

5 : SCIENCES.

- Les fragments de la comète 73P/Schwassmann-Wachmann observés par Hubble

Des images extraordinaires de la comète 73P/Schwassmann-Wachmann et de sa désintégration en plusieurs fragments ont été prises par le télescope spatial Hubble. Le passage de cette fragile boule composée de neige et de glace à proximité du soleil le 7 juin prochain donne l’occasion unique et sans précédent d’observer la dislocation d’un noyau cométaire. De nombreux nouveaux fragments ont en effet été repérés depuis le dernier passage de la comète en 2000, en partie grâce à la bonne orientation géométrique du corps qui permet actuellement de meilleures observations.
Les forces gravitationnelles exercées par les corps massifs du système solaire, les forces centrifuges dues à la rotation du noyau sur lui-même, les forces thermiques subies lors du rapprochement avec le soleil et les éjections explosives de gaz, sont autant de phénomènes expliquant la multiplication des débris dans la queue de la comète. Cependant, la plupart de ces fragments ne devraient pas survivre au passage à proximité de notre étoile, et la désintégration de plus en plus rapide du noyau de la comète remet en question la durée de vie de celle-ci. [The NASA/ESA Hubble Space Teslescope]
Plus d'info


- Une paire de trous noirs découverts par le VLBA

Le télescope VLBA (Very Long Baseline Array) de la National Science Foundation a permis de découvrir un couple de trous noirs supermassifs extrêmement rapprochés au sein de la galaxie 0402+379. Situés à moins de 24 années lumières l’un de l’autre (c'est-à-dire moins que la distance Terre/Véga), ces deux géants sont 150 millions de fois plus massifs que le soleil, et leurs masses sont si exceptionnellement concentrées que la gravité qu’ils exercent retient même la lumière. Les astronomes pensent que la collision de deux galaxies a permis la création de ce binôme de trous noirs orbitant l’un autour de l’autre.
Ces deux objets seront amenés dans un futur lointain à rentrer en collision, créant ainsi de fortes ondes gravitationnelles, ondes que les scientifiques espèrent pouvoir détecter avec le nouvel instrument en développement, le LISA (Laser Interferometer Space Antenna). Cette découverte récente et exceptionnelle va permettre aux astronomes de réévaluer leurs attentes et de donner une nouvelle orientation à leurs recherches sur les trous noirs supermassifs. [SpaceFlightnow.com 01/05/06]
PLus d'info

6 : COOPERATION INTERNATIONALE.

- Workshop de la NASA sur l’exploration lunaire

La capitale Washington DC a accueilli la semaine dernière les représentants de treize pays pour participer à un workshop sur la détermination d’une stratégie d’exploration spatiale. Près de deux cents personnes appartenant à des agences fédérales, des compagnies aérospatiales et des universités, étaient en effet réunies pendant quatre jours pour définir une stratégie d’exploration lunaire, et envisager le rôle que pourrait jouer notre satellite en tant que base avancée vers Mars. La vie sur un corps céleste et son exploitation, les expériences destinées à tester les technologies produisant de l’énergie électrique, et le type de sciences pouvant être emmenées sur la Lune font partie des sujets abordés par les équipes de travail. Shana Dale, l’assistante de l’administrateur de la NASA, a indiqué que les résultats de ce workshop serviront de base de départ pour toutes les activités nouvelles liées à l’exploration lunaire. La NASA doit travailler à l’intégration des résultats de ce premier workshop afin de finaliser sa stratégie d’exploration lunaire
avant la fin de l’année, et l’agence spatiale prévoit de renvoyer des astronautes sur notre satellite aux alentours de 2018. [NASA HQ 28/04/06, Florida Today 29/04/06]
Plus d'info

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 392 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

7 : RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT.

- Nouveau concours pour développer un excavateur lunaire

Le CSEWI (California Space Education and Workforce Institute) a recensé près de 120 participants pour répondre au nouveau défi lancé par la NASA. Celui-ci vise au développement d’un excavateur lunaire et prévoit de récompenser l’équipe gagnante par une prime de 125 000 dollars. Le robot retenu devra ramasser le plus grand nombre de régolithes lunaires en trente minutes, et les transférer à un collecteur, toute cette opération ayant pour objectif de supporter l’effort actuel effectué par l’agence spatiale américaine dans le domaine de l’exploration lunaire.
Selon les représentants de la NASA, l’excavation de régolithes lunaires est une opération préalable indispensable à l’utilisation des ressources lunaires, en vue de l’installation d’une base à la surface de notre satellite. Le concours est prévu pour le 12 mai 2007, et soulève déjà de nombreuses vagues d’enthousiasme au sein de la communauté scientifique américaine. [Spacenews 01/05/06]
Plus d'info

8 : EN BREF.

L’administrateur de la NASA Michael Griffin a accepté l’invitation de la Chine, animé par la volonté d’ouvrir le dialogue concernant une éventuelle coopération entre les deux nations. Cette décision a été prise suite à la sollicitation du président Chinois Hu Jintao lors de sa visite à Washington DC le 20 avril dernier. Le président américain, Georges W. Bush, avait conseillé à Michael Griffin de se rendre en automne prochain en Chine afin d’amorcer les discussions avec les dirigeants chinois des programmes spatiaux nationaux.
[Spacenews 01/05/06]

L’U.S. Air Force a accordé à Boeing un avenant de 19,3 millions de dollars pour poursuivre la phase de pré développement des plateformes aériennes et maritimes du JTRS (Joint Tactical Radio System). Les contrats finals doivent être délivrés par l’U.S. Air Force avant la fin de l’année 2006. Le JTRS aura pour mission de fournir au Département de la Défense un système de communications sécurisé et ayant des capacités proches du réseau internet. [Spacenews 01/05/06]

9 : UP TO DATE.

Présence à bord de l'ISS en ce moment:
Expédition 13 : Jeffrey Williams (Etats-Unis) et Pavel Vinogradov (Russie)

Lancements depuis la dernière édition:
- 28/04/06 : Delta 2 de Boeing avec les satellites d’observation CloudSat (NASA) et CALIPSO (CNES-NASA) - Site de Vandenberg – Californie - SUCCES

Lancements prévus jusqu'au 31 juin 2006:
- 18/05/06 : Delta 4 de Boeing avec le satellite de météorologie GOES-N de la NOAA - Cap Canaveral – Floride
- 26/05/06 : Ariane5 ECA avec les satellites de télécommunications Satmex6 et Thaicom5 – Centre Spatial Guyanais – Kourou
- 05/06/06 : SeaLaunch avec les satellites de télécommunications Galaxy 16 – Plateforme Odyssée - Océan Pacifique
- 08/06/06 : Lanceur russe Proton avec le satellite de communications KazSat - Baïkonour – Kazakhstan
- 15/06/06 : Lanceur russe Soyuz avec le satellite Resurs DK-1 – Baïkonour – Kazakhstan
- 27/06/06 : Delta 4 de Boeing avec le satellite NRO L-22 – Vandenberg U.S.AirForce – Californie
- 28/06/06 : Lanceur russe Soyuz avec un vaisseau Progress 22P - Baïkonour – Kazakhstan
[Spaceflightnow.com 03/05/06]

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 392 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )
Etats-Unis Espace est une synthèse de presse hebdomadaire de l’actualité spatiale américaine. Elle est préparée par le bureau du CNES à Washington et réalisée par Jean-Jacques Tortora, Timothée Verwaerde et Noëlle Miliard.
Etats-Unis Espace est disponible sur Internet en cliquant ICI

Mardi 16 Mai 2006
Yvan MARCOU
Lu 1205 fois

Voir dans la même rubrique :

Vacances scientifiques - 07/06/2008

ACTUALITÉ | REPORTAGES | BAGNES DE GUYANE | CULTURE - ARTS PLURIELS & ARTISANAT TRADITIONNEL | PATRIMOINE - ARCHITECTURE | TOURISME | SCIENCE & TECHNOLOGIE | ESPACE | MILITAIRE - ARMÉES | Photos - SPORTS | Photos - FAUNE | Photos - FLORE | Photos insolites | Photos - GRAPHISME | Photos - MODE | Photos - MONUMENTS | Photos - PAYSAGES | Photos - PEUPLES DU MONDE | Photos - ACTEURS POLITIQUES | Photos - VIP | Photos - TAUROMACHIE | LIVRE D'OR | Histoire d'Image Plus | Conditions de vente | Annonces légales