ACTUALITÉ

Caserne de Lauwe - Montpellier " Les geôles des Martyrs de la Résistance "



Caserne de Lauwe - Montpellier " Les geôles des Martyrs de la Résistance "
La caserne de Lauwe fut à l’origine un bâtiment diocésain destiné à abriter un séminaire. Il comptait une chapelle. Construit à partir de 1865 sur décision de l’évêque de Montpellier, Mgr Le Courtier, il devint propriété de l’État en vertu de la loi de séparation de 1905 et fut transformé en caserne, celle du 81e régiment d’Infanterie.
Puis ce fut un hôpital militaire lors des deux guerres mondiales, jusqu’en 1943, date à laquelle le Service de Santé de la Marine quitta le bâtiment. En 1944, de juin à août, des miliciens s’installèrent dans ces locaux désaffectés ; ils en firent une prison pour les résistants et un lieu de tortures. Entre le 8 juin et le 17 août 1944, sur leurs 94 victimes incarcérées, six moururent sous la torture ou par exécution sommaire. Tous furent dépossédés de leurs objets de valeur, de leur argent, humiliés, frappés torturés.
Lire la pièce jointe en téléchargement ci-après.

Vidéo tournée le 20 janvier 2024 à la cité scolaire Françoise Combes


Prix de l'Initiative mémorielle de l'ANMONM 34

Aujourd'hui, l'investissement de deux associations de Montpellier, Trace d'Histoire et l'UNADIF-FNDIR 34 a conduit à l'inscription au titre des monuments historiques des Geôles des Martyrs de la Résistance, plus connues sous le nom de "Cellules de Lauwe".

Mais le chemin est encore long, afin de pouvoir rendre hommage à ceux qui, torturés dans d’atroces conditions par la Milice française, ont laissé des traces que Michèle BLANCHOT et William GARRIVIER s’efforcent toujours de protéger des sévices du temps, car ces inscriptions sont la mémoire de l'ultime sacrifice de la Résistance locale.

En conséquence c'est dans le cadre du prix de l'initiative mémorielle, attribué tous les ans par l'ANMONM 34, que ces deux associations seront les lauréates du prix 2024 qui leur sera remis officiellement au cours de la cérémonie qui se tiendra le 6 juillet prochain au Palais des congrès du Cap d'Agde, placée sous le haut patronage du préfet de l'Hérault.

Seront reconnus également comme lauréates de ce prix, la mairie de Montpellier et l'académie de Montpellier, qui ont conjugués leurs volontés à faire restaurer ces lieux pour créer en août 2024 un haut lieu de Mémoire sur Montpellier Méditerranée Métropole à l'occasion du 80° anniversaire de la libération de la ville.

Dimanche 18 Février 2024
Yvan MARCOU
Lu 266 fois

Nouveau commentaire :


Voir dans la même rubrique :
1 2 3 4

ACTUALITÉ | REPORTAGES | BAGNES DE GUYANE | CULTURE - ARTS PLURIELS & ARTISANAT TRADITIONNEL | PATRIMOINE - ARCHITECTURE | TOURISME | SCIENCE & TECHNOLOGIE | ESPACE | MILITAIRE - ARMÉES | Photos - SPORTS | Photos - FAUNE | Photos - FLORE | Photos insolites | Photos - GRAPHISME | Photos - MODE | Photos - MONUMENTS | Photos - PAYSAGES | Photos - PEUPLES DU MONDE | Photos - ACTEURS POLITIQUES | Photos - VIP | Photos - TAUROMACHIE | LIVRE D'OR | Histoire d'Image Plus | Conditions de vente | Annonces légales