ACTUALITÉ

ROME - Début des travaux de restauration de la cheminée et des statues du salon d’Hercule au Palais Farnèse

Grâce au soutien de Palazzetti, les travaux de restauration de la cheminée et des statues allégoriques du salon d’Hercule, au Palais Farnèse, siège de l'Ambassade de France en Italie, commencent.



La cheminée, d'une hauteur d'environ quatre mètres et demi, est à la mesure de la pièce dans laquelle elle se trouve : le salon d’Hercule. Flanquée de deux figures engainées, l'œuvre sculpturale est composée d'une douzaine de variétés de marbres polychromes. L'ensemble est couronné par deux putti portant les armoiries de Ranuccio Farnèse. Les deux sculptures, arrivées au Palais Farnèse en 1628 en provenance du monument funéraire de Paul III, son grand-père, à Saint-Pierre, rappellent la glorieuse ascendance du cardinal.

L'œuvre d'art semble être un moyen pour Vignola, chargé après la mort de Michel-Ange de décorer et de réaménager le palais, d'affirmer son talent et de mettre en pratique son savoir théorique. Les ornements supérieurs sont en effet similaires à ceux qui décorent la première page de son traité « Regola degli cinque ordini d’architettura », publié pour la première fois en 1562. Joyau coloré dans un écrin parsemé de portraits d'empereurs romains, il est composé de divers marbres anciens, comme le porphyre ou le portasanta, soulignant ainsi le goût pour l’antique qui le caractérise. Les incrustations, très appréciées de Vignola, renvoient à l'artisanat italien et plus particulièrement romain du marbre, remis à la mode au XVIe siècle. Le jeu entre les formes organiques des corps des figures féminines ou des coquilles de nautile, et les formes droites et structurantes, donnent un certain rythme à l'œuvre. La couleur même des marbres participe à la création de ce mouvement, leur veinage et leur profondeur soulignant chaque élément. L'œuvre de Vignola s'inscrit dans une tradition franco-italienne plus large, ces cheminées Farnèse ayant inspiré plusieurs architectes, dont le Français Charles-Augustin d'Aviler au cours du XVIIIe siècle.

La dernière grande restauration de ces trois œuvres a eu lieu en 1928-1929. Sous la direction de l'architecte Emmanuel Pontremoli, qui est intervenu sur l'ensemble du salon d'Hercule, la campagne fut importante et complète, comme en témoigne la création de nouveaux piédestaux pour les statues de Della Porta.

Christian Masset, ambassadeur de France en Italie, s'est félicité de la restauration de « ces œuvres indispensables du Palais Farnèse ». La cheminée, dite de Vignola, commandée en 1564 par le cardinal Ranuccio Farnese à l'architecte Jacopo Barozzi, dit Vignola, constitue un témoignage monumental de l'art de son temps. « Je tiens à remercier le sponsor, le Groupe Palazzetti, et Fondaco Italia, qui interviennent à un moment de grande coopération entre la France et l'Italie pour la protection de notre patrimoine ».

« Nous tenons à remercier l'ambassade de France d'avoir accueilli avec sensibilité et enthousiasme cette occasion unique de collaborer », a déclaré Chiara Palazzetti, PDG du groupe Palazzetti, et « nous sommes vraiment ravis de contribuer activement à la préservation d'un trésor aussi important qui a besoin de soins à l'intérieur du Palais Farnese. Avec le début des travaux de restauration, en collaboration avec Fondaco Italia, nous franchissons une nouvelle étape dans notre engagement à défendre le patrimoine artistique de l’Italie ».

« Nous sommes reconnaissants à l'Ambassadeur Christian Masset et à tous ses collaborateurs d'avoir rendu possible ce projet », a déclaré Enrico Bressan, Président de Fondaco Italia, « Réaliser cette restauration grâce à Palazzetti, un groupe international leader dans le secteur du chauffage domestique, est une grande satisfaction pour nous, car cela témoigne d'un esprit d'entreprise éclairé qui fait du respect du patrimoine artistique une partie intégrante de son activité ».

Le vendredi 14 avril a commencé la mise en place du chantier de restauration, qui témoignera ainsi des différentes étapes d'avancement des travaux, qui dureront deux mois. L'inauguration de l'œuvre retrouvée est prévue pour le mardi 13 juin.
Pour Palazzetti, cette intervention marque la troisième étape d'un parcours qui a commencé avec la restauration de 4 cheminées dans les Chambres Institutionnelles du Palais des Doges à Venise et qui s'est poursuivi à Turin avec la restauration de la cheminée monumentale du Salone delle Guardie Svizzere (Salle des Gardes Suisses) du Palais Royal.

Le Palais Farnèse, « ouvert pour travaux »

La France prend soin du Palais Farnèse en menant un chantier des façades et de la toiture, lancé en 2021 et d'une durée de cinq ans, avec un budget global d'environ 6 millions d'euros. Les nombreuses activités culturelles autour de cette restauration se poursuivront. Par ailleurs, des travaux sont en cours pour réparer les tomettes du premier étage du Palais Farnèse. Enfin, la restauration de la cheminée et des statues du salon d’Hercule, qui s'achèvera en juin, est donc en cours.

La restauration
L'intervention prend la forme d'un entretien extraordinaire de l'œuvre et vise à la fois à récupérer la lisibilité complète des surfaces en marbre blanc et polychrome et à mettre en valeur le monument lui-même.

Les phases :

- le dépoussiérage précis de toutes les surfaces, en utilisant des méthodes sèches appropriées;

- le nettoyage à effectuer avec des méthodologies aqueuses adéquates;

- un éventuel approfondissement du nettoyage de certaines zones, en utilisant la technologie LASER;

- la sécurisation des zones concernées par des fissures et des phénomènes d’écaillage;

- la réintégration plastique et chromatique des lacunes.

La restauration est effectuée par le Consortium Pragma - Conservation et restauration des biens culturels à Rome.

Photographies : Ilaria Zago

PALAZZETTI

Entreprise leader en Italie et l'une des premières en Europe dans le secteur des cheminées et des poêles à bois et à granulés, Palazzetti a été fondée en 1954 à Porcia (PN). Développant rapidement son marché en Italie et à l'étranger, elle s'est toujours distinguée par la capacité d'innovation qui caractérise ses produits, véritables systèmes de chauffage faciles à installer et à utiliser, capables de chauffer efficacement et avec un maximum de confort des habitations entières. Avec 2 usines de production, plus de 260 employés et un chiffre d'affaires annuel moyen de plus de 70 millions d'euros, Palazzetti s'affirme comme le leader italien dans le secteur du chauffage domestique au bois et dérivés. Les marchés étrangers les plus développés, outre l'Europe, sont la Russie, les pays méditerranéens, la Chine et le Japon. Le réseau de vente compte plus de 3 000 points de vente, dont 1 000 en Italie.


Lundi 17 Avril 2023
Yvan MARCOU
Lu 129 fois


1.Posté par AM Mangé le 29/05/2023 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelles merveilles ! Merci de nous faire partager ces images et leurs descriptions

Nouveau commentaire :


Voir dans la même rubrique :

Notre-Dame à Paris - 17/03/2023

MES ANNEES MUSEES - 20/12/2022

Patrimoine Le mag - 27/11/2022

1 2 3

ACTUALITÉ | REPORTAGES | BAGNES DE GUYANE | CULTURE - ARTS PLURIELS & ARTISANAT TRADITIONNEL | PATRIMOINE - ARCHITECTURE | TOURISME | SCIENCE & TECHNOLOGIE | ESPACE | MILITAIRE - ARMÉES | Photos - SPORTS | Photos - FAUNE | Photos - FLORE | Photos insolites | Photos - GRAPHISME | Photos - MODE | Photos - MONUMENTS | Photos - PAYSAGES | Photos - PEUPLES DU MONDE | Photos - ACTEURS POLITIQUES | Photos - VIP | Photos - TAUROMACHIE | LIVRE D'OR | Histoire d'Image Plus | Conditions de vente | Annonces légales