SCIENCE & TECHNOLOGIE

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

MISSION SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE AMBASSADE DE FRANCE AUX ETATS-UNIS.



ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

1 : EXPLORATION ET VOLS HABITES.

- L’Expédition 13 assure la relève à bord de l’ISS

Un vaisseau russe Soyouz TM-8 a atteint la Station Spatiale Internationale (ISS) le 31 mars avec l’équipage de l’Expédition 13, Jeffrey Williams (Etats-Unis) et Pavel Vinogradov (Russie), accompagnés de Marcos Pontes. Premier astronaute brésilien à voler dans l’espace, M. Pontes effectuera une série d’expériences à bord avant de retourner sur Terre le 8 avril avec l’Expédition 12, Bill McArthur (Etats-Unis) et Valery Tokarev (Russie). Selon le calendrier actuel, la mission de l’Expédition 13 d’une durée de six mois devrait être ponctuée de deux vols de la Navette américaine.
Le lancement STS-121 de l’orbiteur Discovery, prévu en juillet, permettra à l’astronaute allemand de l’ESA Thomas Reiter de rejoindre la plate-forme orbitale afin de réaliser des expériences scientifiques et des opérations de maintenance. Ceci devrait marquer le rétablissement d’un équipage à trois personnes, alors qu’il est réduit à deux depuis l’accident de la Navette Columbia en 2003. La mission STS-115 de l’orbiteur Atlantis, prévue fin août, devrait permettre la reprise de la séquence d’assemblage de l’ISS, avec l’apport du deuxième segment bâbord de la poutrelle (Integrated Truss Structure P3/P4) et du deuxième ensemble de panneaux solaires et de batteries. En préparation de cette opération, Jeffrey Williams et Pavel Vinogradov devront effectuer plusieurs sorties extravéhiculaires. [Florida Today 01/04/06, Aviation Week 27/03/06]
Plus d'info

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

2 : LANCEURS.

- Une nouvelle structure pour la mise en orbite de mini satellites sur des EELV

Le Deparment of Defense (DoD) a mis au point la plate-forme ESPA (EELV Secondary Payload Adapter), une structure permettant de lancer des petits satellites en charge utile secondaire sur les lanceurs consommables américains EELV, Delta 4 de Boeing ou Atlas 5 de Lockheed Martin. Construit par la société californienne CSA Engineering, l’ESPA permet la mise en orbite de six satellites d’une masse de 180 kilogrammes chacun en complément d’une charge utile principale de 6,8 tonnes environ. Le premier vol de la structure ESPA est prévu pour le mois d’octobre à bord du lanceur Atlas 5. Elle emportera cinq petits satellites expérimentaux militaires construits par l’U.S. Air Force Academy, l’U.S. Naval Academy, le laboratoire de Los Alamos et AeroAstro.
La charge utile principale sera un satellite construit par Orbital Sciences pour le compte de la DARPA (Defense Advanced Research Project Agency). L’U.S. Air Force indique que la structure ESPA pourrait être utilisée pour divers lancements en complément de satellites militaires de météorologie et de navigation, et éventuellement de la mission Lunar Reconnaissance Orbiter de la NASA. [Space News 03/04/06]
Plus d'info

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

3 : TELECOMMUNICATIONS.

- Un satellite Intelsat utilisé pour la navigation aérienne en Afrique

Intelsat s’est vu attribuer un contrat de l’ASECNA (Agency for the Safety of Aerial Navigation in Africa and Madagascar) pour des services de communication par satellite dans le secteur de l’aviation civile. L’ASECA, agence responsable de la navigation aérienne dans dix-sept pays d’Afrique, utilisera les capacités offertes par le satellite Intelsat 10-02 lancé en 2004. Le contrat d’un montant total de plusieurs millions de dollars permet d’étendre ses services à tout le continent africain et de les connecter à d’autres réseaux régionaux de navigation aérienne couvrant notamment le sud du continent et l’océan Indien. [Intelsat 29/03/06]
Plus d'info


- SES Global finalise son acquisition de New Skies

Les autorités américaines de la concurrence ont donné leur accord au projet d’acquisition de New Skies Satellites (NSS) par SES Global, premier opérateur de satellites mondial. Avec le rachat de NSS, une société valorisée à 1,15 milliard de dollars et cinquième opérateur de satellites, SES Global espère élargir sa présence sur les marchés émergents, notamment l’Inde, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique Latine. New Skies est également présent sur le marché nord-américain où il réalise 41% de son chiffre d’affaires.
Suite à cette opération, SES Global dispose désormais de trois filiales SES Astra, SES Americom et New Skies en charge respectivement de l’Europe, des Etats-Unis et de la zone Moyen Orient-Asie du Sud. Celles-ci possèdent au total 43 satellites sur 32 positions orbitales. [Space News 03/04/06, SES Global 30/03/06]
Plus d'info


4 : DEFENSE.

- Le satellite NFIRE embarquera une charge utile de communication par laser

La Missile Defense Agency (MDA) prévoit de mettre en orbite début 2007 le satellite NFIRE (Near Field Infrared Experiment). Cette mission vise principalement à valider des capteurs d’observation infrarouges pour détecter des tirs de missiles. Elle emportera également une charge utile allemande de communication par laser, Tesat. Celle-ci est développée par la société Tesat-Spacecom GmbH&Co dans le cadre d’un programme du DLR (Deutsches Zentrum für Luft und Raumfahrt). Un premier terminal Tesat volera à partir du mois d’octobre sur un satellite allemand TerraSAR-X. L’embarquement de Tesat sur NFIRE, un satellite construit par General Dynamics, se fait dans le cadre d’un accord signé entre le DoD et le DLR. Tesat remplacera sur la plate-forme du satellite le « véhicule tueur » (kill vehicle) que la MDA avait initialement prévu d’embarquer. Elle a finalement renoncé à ce projet en raison de la controverse qu’il avait suscitée au Congrès. [Space News 03/04/06]

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

5 : SCIENCES.

- Lockheed Martin développe le bouclier thermique du Mars Science Laboratory

Lockheed Martin a été sélectionné par le Jet Propulsion Laboratory pour la conception du bouclier thermique du MSL (Mars Science Laboratory). Cette mission doit être lancée par la NASA en 2009 ; le rover aura divers objectifs scientifiques parmi lesquels la recherche d’eau sur Mars, l’étude du climat et de la géologie dans la perspective de futures missions humaines. Le bouclier du MSL sera constitué d’une structure composite recouvert d’un Système de Protection Thermique (TPS) en matériau ablatif adapté à la rentrée atmosphérique martienne.
D’un diamètre de 4,5 mètres, il s’agit du bouclier thermique le plus grand jamais construit. De plus, Lockheed Martin projette de soumettre à la NASA une proposition de protection thermique pour le Crew Exploration Vehicle ; le bouclier aurait un diamètre de cinq mètres. [Lockheed Martin 29/03/06]
Plus d'info


- La NASA réduit son programme d’exploration de Mars

Le 29 mars, la NASA a présenté au National Research Council son projet d’exploration martienne pour la décennie à venir. Les contraintes budgétaires sont particulièrement fortes sur le programme scientifique de l’agence et le budget accordé aux missions d’exploration du système solaire a été significativement réduit : moins 2,9 milliards de dollars sur cinq ans par rapport aux prévisions de 2005. Le programme martien est le premier poste budgétaire visé par ces réductions ; la NASA a renoncé au lancement du Mars Telecommunications Orbiter, initialement prévu en 2009, et réduit son budget de R&T de 50% et son budget d’opérations de 20%. La NASA consacrera environ 700 millions de dollars à son programme martien en 2007 avec pour activité principale le développement du Mars Science Laboratory (MSL) ; puis de 2008 à
2011, ce budget devrait rester constant, à hauteur d’environ 650 millions de dollars par an. La NASA envisage de lancer une mission tous les deux ans ; le lander Phoenix en 2007, le MSL en 2009, la sonde Mars Scout en 2011 sont confirmés. [Space News 03/04/06]


- Swales Aerospace construit les satellites THEMIS pour l’étude des orages magnétosphériques

L’Université de Berkeley prépare le lancement de la mission THEMIS (Time History of Events and Macroscale Interactions during Substorms), prévue en octobre 2006 à bord du lanceur Delta 2 de Boeing, depuis Cap Canaveral. Cette mission est constituée de cinq microsatellites identiques, équipés de capteurs électriques, magnétiques et de particules destinés à étudier les aurores boréales. Le deuxième satellite a récemment été livré par le constructeur Swales Aerospace. THEMIS est une mission commandée par la NASA dans le cadre de son programme de petites missions « Explorer » dédiées à la physique du système Terre-Soleil. Elle doit permettre aux scientifiques de suivre les perturbations observées dans la magnétosphère terrestre et en comprendre l’origine. Ces satellites évolueront sur des orbites minutieusement coordonnées ; leurs observations seront complétées de données recueillies par des stations au sol installées à proximité du cercle polaire. [Swales Aerospace 03/04/06]
Plus d'info
Plus d'info
Plus d'info


- Entraînement sous-marin pour des astronautes de la NASA

Deux astronautes de la NASA et un de l’agence spatiale canadienne effectuent en avril une mission à bord de la station Aquarius, un laboratoire sous-marin de la NOAA (National Oceanic & Atmospheric Administration) située à 4,5 km des côtes de Key Largo, en Floride. Le but de ce projet appelé NEEMO (NASA Extreme Environment Mission Operations) est double. D’une part, diverses simulations d’opérations chirurgicales seront effectuées ; une équipe de médecins assistera depuis le continent l’équipage à bord de l’Aquarius. La NASA espère ainsi développer son expertise dans la télémédecine pour des missions à bord de l’ISS et vers la Lune ou Mars. D’autre part, les astronautes s’entraîneront à marcher et à construire une petite structure dans des conditions d’environnement similaires à celles d’une mission à la surface lunaire. [NASA 28/03/06]
Plus d'info
Plus d'info

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )

6 : EN BREF.

Le Jet Propulsion Laboratory a annoncé que le rover martien Spirit avait définitivement perdu l’usage de l’une de ses six roues. L’incident intervient plus de deux ans après l’arrivée du rover sur la planète Mars, pour une mission initiale prévue de 90 jours. L’équipe du JPL rencontre des difficultés à déplacer le rover ; elle espère néanmoins réussir à le placer dans une configuration permettant d’optimiser l’exposition de ses panneaux solaires en prévision de l’arrivée de l’hiver martien. [Spacedaily.com 05/04/06]
Plus d'info


L’U.S. Air Force Laboratory a attribué un contrat d’1,25 million de dollars à la société SpaceDev pour l’avant-projet de nanosatellite ANGELS (Autonomous NanoSatellite Guardian for Evaluating Local Space). Dédié à des missions de surveillance, ce satellite aurait la capacité d’examiner l’environnement spatial autour d’un satellite hôte. Un vol expérimental aurait lieu en 2009. [SpaceDev 29/03/06]
PLus d'info

7 : UP TO DATE.

Présence à bord de l'ISS en ce moment:
Expédition 12 : Bill McArthur (Etats-Unis) et Valery Tokarev (Russie)
Expédition 13 : Jeffrey Williams (Etats-Unis) et Pavel Vinogradov (Russie) - Marcos Pontes (Brésil)

Lancement depuis la dernière édition :
29/03/06 : Lanceur russe Soyouz avec le vaisseau habité TMA-8, Expédition 13 à destination de la Station Spatiale Internationale – Cosmodrome de Baïkonour – SUCCES

Lancements prévus jusqu'au 31 mai 2006:
- 11/04/06 : Zenit 3SL de Sea Launch avec le satellite de communication japonais JCSAT9 - Plate-forme Odyssey – Océan Pacifique
- 14/04/06 : Lanceur américain Minotaur avec les microsatellites américano-taïwanais COSMIC dédiés à l’étude de l’atmosphère - Site de Vandenberg – Californie
- 20/04/06 : Atlas 5 de Lockheed Martin avec le satellite Astra 1KR de l’opérateur SES Astra – Cap Canaveral – Floride
- 21/04/06 : Delta 2 de Boeing avec les satellites d’observation CloudSat (NASA) et CALIPSO (CNES-NASA) - Site de Vandenberg – Californie
- 24/04/06 : Lanceur russe Soyouz avec le vaisseau cargo Progress 21P à destination de la Station Spatiale Internationale – Cosmodrome de Baïkonour
- 12/05/06 : Delta 4 de Boeing avec le satellite de météorologie GOES-N de la NOAA - Cap Canaveral – Floride
- 17/05/06 : Lanceur Proton-Breeze M d’ILS avec le satellite de télécommunications Hotbird 8 d’Eutelsat - Cosmodrome de Baïkonour
- ??/05/06 : Ariane5 ECA avec les satellites de télécommunications Satmex6 et Thaicom5 – Centre Spatial Guyanais - Kourou
[Spaceflightnow.com 05/04/06]

ETATS-UNIS ESPACE - Numéro 388 ( pour l'ouvrir, cliquer ICI )
Etats-Unis Espace est une synthèse de presse hebdomadaire de l’actualité spatiale américaine. Elle est préparée par le bureau du CNES à Washington et réalisée par Jean-Jacques Tortora, Clémence Le Fèvre et Noëlle Miliard.
Etats-Unis Espace est disponible sur Internet en cliquant ICI

Jeudi 6 Avril 2006
Yvan MARCOU
Lu 1259 fois

Voir dans la même rubrique :

Vacances scientifiques - 07/06/2008

ACTUALITÉ | REPORTAGES | BAGNES DE GUYANE | CULTURE - ARTS PLURIELS & ARTISANAT TRADITIONNEL | PATRIMOINE - ARCHITECTURE | TOURISME | SCIENCE & TECHNOLOGIE | ESPACE | MILITAIRE - ARMÉES | Photos - SPORTS | Photos - FAUNE | Photos - FLORE | Photos insolites | Photos - GRAPHISME | Photos - MODE | Photos - MONUMENTS | Photos - PAYSAGES | Photos - PEUPLES DU MONDE | Photos - ACTEURS POLITIQUES | Photos - VIP | Photos - TAUROMACHIE | LIVRE D'OR | Histoire d'Image Plus | Conditions de vente | Annonces légales