SCIENCE & TECHNOLOGIE

ETATS-UNIS ESPACE, numéro 395 (pour l'ouvrir cliquer ici)

CNES WASHINGTON MISSION SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE AMBASSADE DE FRANCE AUX ETATS-UNIS



ETATS-UNIS ESPACE, numéro 395 (pour l'ouvrir cliquer ici)

1 : EXPLORATION ET VOLS HABITES.

- Discovery placée sur son pas de tir

La Navette Discovery a été acheminée vendredi dernier vers son pas de tir. L’ensemble constitué par Discovery, ses deux boosters, son réservoir principal et par le véhicule de transport pèse plus de 7900 tonnes et se déplace à une vitesse d’environ 1,6 km/h. La semaine précédant l’acheminement vers le pas de tir a été mise à profit par les ingénieurs pour effectuer l’assemblage de la Navette au sein du VAB (Vehicle Assembly Building) du Kennedy Space Center. Wayne Hale, le directeur du programme Navette de la NASA, s’est dit confiant quant à ce deuxième vol depuis l’incident de Columbia en 2003 et dont la
mission consiste à tester les dernières modifications apportées au réservoir principal, à expérimenter des techniques de réparation en orbite et à approvisionner l’ISS (International Space Station).
Les analyses des tests en soufflerie effectués sur le réservoir de Discovery sont encore en cours, et de nombreuses photos du bouclier thermique ont été prises afin de les comparer avec celles qui vont être prises en orbite après le lancement de Discovery. La NASA prévoit celui-ci début juillet, et a déjà planifié deux autres vols pour cette année en août et en décembre.
[Space.com 19/05/06, Kennedy Space Center
19/05/06]
Plus d'info


- Le LRO passe avec succès la phase de revue de confirmation de mission

La NASA a annoncé jeudi dernier que le Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) était désormais prêt pour passer à la phase suivante de sa préparation. La revue de confirmation de mission qui vient d’être effectuée a en effet permis de valider le budget prévu pour la sonde lunaire et autorisé l’engagement des travaux sur le véhicule. Le lancement prévu en octobre 2008 du LRO constituera une avancée majeure du programme d’exploration spatiale mis en place par la NASA depuis deux ans. Gravitant à près de 50 kilomètres, cette sonde lunaire emportera six instruments destinés à cartographier la surface de notre satellite pour évaluer les sites potentiels d’atterrissage, mesurer les températures et l’éclairement solaire aux pôles afin d’y déceler des ressources potentielles, et estimer le rayonnement spatial afin d’évaluer ses effets potentiels sur l’homme. Le LRO sera construit par le centre Goddard de la NASA et représentera le premier programme d’envergure à destination de la Lune depuis la mission Apollo 17 il y a 36 ans.
[Moondaily.com 19/05/06, Spacenews 22/05/06]
Plus d'info

2 : LANCEURS.

- Le moteur RS-68 retenu par la NASA pour le CaLV (Cargo Launch Vehicle)

Le moteur RS-68 du lanceur Delta IV équipera le CaLV de la NASA destiné au transport du cargo vers la Lune. L’agence spatiale américaine s’était initialement orientée vers une réutilisation du moteur principal de la Navette, le SSME (Space Shuttle Main Engine), mais le RS-68s’est finalement imposé pour des rasions de performances et de coût. Le RS-68 est en effet le moteur à oxygène et hydrogène liquide le plus puissant et peut fournir une poussée de 262 tonnes au niveau de la mer, contre seulement 179 tonnes pour le SSME. De plus, le budget pour l’adaptation de ce moteur au CaLV est estimé à 20 millions de dollars par moteur, soit beaucoup moins que ce qui était estimé pour le SSME. Ces adaptations porteront essentiellement sur un élargissement de 1,65 mètre du réservoir afin d’emporter la quantité d’ergols supplémentaire dont ont besoin les cinq RS-68 montés sur le lanceur. [Nasa.gov 19/05/06]
PLus d'info

ETATS-UNIS ESPACE, numéro 395 (pour l'ouvrir cliquer ici)

3 : DEFENSE.

- Evolutions des relations entre Globalstar et le DoD

L’entreprise Globalstar Inc. et le Department of Defense (DoD) vont étendre leur collaboration suite à la publication d’un amendement de la politique du DoD, portant sur l’approvisionnement de la part des satellites de communications. Cet amendement prévoit la possibilité d’achats par le DoD de signaux fournis par les satellites de la gamme Globalstar, dans le cadre d’applications gouvernementales non classifiées. L’entreprise Globalstar s’est efforcée d’augmenter la disponibilité de ses services satellitaires vis-à-vis des applications administratives et stratégiques du DoD, tout en maintenant un haut niveau de qualification pour pouvoir vendre des services et ses produits au DoD. Selon Tony Navarra, président des opérations chez Globalstar Inc., ce nouvel amendement permettra à Globalstar d’apporter son soutien au DoD. L’entreprise de satellites de communications se positionne ainsi en soutien de premier ordre pour le support aux catastrophes naturelles par exemple. [Spacedaily.com 22/05/06]
Plus 'info

4 : TELECOMMUNICATIONS.

- Un rapport du GAO pointe du doigt l’état vieillissant du DSN

Le GAO (Government Accountability Office) a édité un rapport portant sur le réseau d’antennes géantes DSN (Deep Space Network) assurant les communications avec les véhicules spatiaux au-delà de l’orbite terrestre. Selon ce rapport, le DSN présente une infrastructure détériorée et une capacité limitée à assurer son rôle pour de nouvelles missions. Le report de nombreuses opérations de maintenance (à hauteur de 30 millions de dollars par an depuis 2002) a conduit à fragiliser le système au moment où la demande risque de s’accroître. Le DSN apporte en effet son support à près de 40 missions par an actuellement mais ce nombre devrait doubler d’ici 2020, du fait de futures missions lointaines, ou de la politique d’exploration spatiale proposée par le Président Bush.
Le rapport du GAO fait également état de pertes de liaison avec des missions en cours ayant empêché la réception de données scientifiques. La NASA estime pour sa part avoir correctement évalué les besoins du DSN à court et plus long terme, et souligne que le réseau a jusque là toujours globalement délivré les capacités nécessaires aux missions en espace lointain. [Spacenews 22/05/06]
Plus d'info

File photo: GOES-N encapsulated.
File photo: GOES-N encapsulated.

5 : SCIENCES.

- L’imageur solaire à rayons X de Lockheed Martin prêt à embarquer sur GOES-N

L’instrument SXI (Solar X-Ray Imager) développé par Lockheed Martin dans son centre spatial ATC (Advanced Technology Center) est achevé et peut désormais être embarqué sur le satellite GOES-N de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) dont le lancement est prévu le 24 mai prochain. SXI est un des nombreux instruments de la génération des satellites GOES (Geostationnary Operational Environmental Satellites) et est dédié à l’étude des activités solaires. Il sera utilisé par la NOAA et l’U.S.AirForce pour surveiller l’état de notre étoile en produisant une image de notre étoile toutes les minutes. La détection des éruptions solaires est en effet un enjeu important car celles-ci sont susceptibles d’affecter les communications radio, d’induire des perturbations des systèmes électriques ou magnétiques, voire de générer des pannes de certains satellites. [Terradaily.com 22/05/06]
Plus d'info


- Un phénomène de lentille gravitationnelle sans précédent observé par Hubble

Cinq images d’un quasar se situant au cœur d’une galaxie lointaine ont été enregistrées par le télescope spatial Hubble. Ces mirages gravitationnels sont crées par la distorsion subie par la lumière lorsqu’elle passe à proximité d’un objet massif se situant entre la Terre et l’objet observé. Ce phénomène appelé « lentille gravitationnelle » est crée ici par le champ gravitationnel puissant d’un amas de galaxies entre notre planète et le quasar situé à plus de 10 milliards d’années lumières. Ces cinq mirages optiques se présentent sous la forme de cinq arcs rougeâtres en périphérie de l’image centrale du quasar, qui constitue le noyau brillant d’une galaxie habité par un trou noir absorbant la matière et la lumière proches. L’image prise par Hubble, comparée avec celle de la même région du ciel prise voilà un an, a également permis aux astronomes de déceler une explosion de Supernova, phénomène rare mais utilisé pour tenter d’expliquer l’origine des éléments lourds de l’Univers. [Spacedaily.com 23/05/06]
Plus d'info

ETATS-UNIS ESPACE, numéro 395 (pour l'ouvrir cliquer ici)

6 : RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

- Le développement d’airbags pour le CEV confié à l’entreprise ILC Dover

Un contrat de cinq ans s’élevant à 2 millions de dollars pour le développement de concepts avancés d’airbags a été attribué à l’entreprise ILC Dover par le centre Langley de la NASA. Ces airbags sont destinés à équiper les capsules du CEV (Crew Exploration Vehicle), et amortiront l’atterrissage du véhicule lors du retour sur la Terre. ILC a assuré durant les dernières décennies le développement des combinaisons spatiales utilisées par les astronautes lors des missions à bord de la Station Spatiale Internationale, ainsi que le développement des airbags pour les rovers martiens Spirit et Opportunity ainsi que de Mars Pathfinder [Spacedaily.com 21/05/06]
Plus d'info


- Des systèmes laser à l’étude pour les constellations de satellites

La nouvelle génération de télescopes spatiaux se basera sur l’utilisation de plusieurs petits satellites volant en formation plutôt que d’un seul gros instrument, dont le lancement serait beaucoup plus cher, et dont le maintien à poste en orbite serait plus compliqué. Le projet de la NASA MAXIM (Micro-Arcsecond X-Ray Imaging Mission) envisage ainsi d’envoyer 33 satellites en orbite pour créer un interféromètre géant possédant entre autre une résolution permettant d’observer les trous noirs. Le défi de ce type d’installation réside dans la capacité à maintenir les satellites à des distances précises afin qu’ils se comportent comme un seul instrument. Le physicien Young Bae de l’Institut Bae de Californie propose d’utiliser conjointement des lasers, qui en se réfléchissant sur des miroirs montés sur les satellites permettraient d’exercer une force répulsive, et des laisses en Kevlar afin de retenir les satellites entre eux. L’objectif est de mesurer et
de contrôler les positions relatives des divers instruments avec une précision de quelques nanomètres. Un autre projet préconise l’utilisation d’électroaimants pour le contrôle d’attitude des satellites ainsi que leur
positionnement. [NewScientist.com 18/05/06]
Plus d'info

7 : EN BREF.

Des échantillons du bouclier thermique qui va équiper le CEV (Crew Exploration Vehicle) ont subi leurs premiers tests au centre Ames de la NASA. La capsule américaine devra en effet résister aux températures extrêmes rencontrées lors de la rentrée atmosphérique, températures qui ont été reproduites lors de ces tests. Le bouclier complet fera cinq mètres de diamètre, sera fixé à la base du CEV et devra encaisser la friction et la hausse de température associées au retour sur la Terre. [Spacenews 22/05/06]

La NASA a finalisé les équipages pour les deux prochains vols Navettes suite au tir de Discovery prévu en juillet. Le vol STS-117 sera composé de Frederick W. Sturckow (commandant), du pilote Lee J. Archambault, de l’astronaute John D. Olivas et des spécialistes mission James Reilly, Patrick Forrester, Joan E. Higginbotham, et Steven Swanson. Le vol STS-118 quant à lui emmènera à bord de l’ISS les astronautes Richard A. Mastracchio et Barbara R. Morgan, le commandant Scott J. Kelly, le pilote Charles O. HOBAUGH, et le spécialiste mission Dafydd R. Williams. Les vols 117 et 118 sont respectivement prévus pour août et décembre 2006. [Spacenews 22/05/06]

8 : UP TO DATE.

Présence à bord de l'ISS en ce moment:
Expédition 13 : Jeffrey Williams (Etats-Unis) et Pavel Vinogradov (Russie)

Lancements prévus jusqu'au 31 juin 2006:
- 24/05/06 : Delta 4 de Boeing avec le satellite de météorologie GOES-N de la NOAA - Cap Canaveral – Floride
- 24/05/06 : Lanceur russe Shtil avec le satellite scientifique Kompass 2 – Sous marin Russe - Mer de Barents
- 26/05/06 : Ariane5 ECA avec les satellites de télécommunications Satmex6 et Thaicom5 – Centre Spatial Guyanais – Kourou
- 12/06/06 : SeaLaunch avec les satellites de télécommunications Galaxy 16 – Plateforme Odyssée - Océan Pacifique
- 15/06/06 : Lanceur russe Soyuz avec le satellite Resurs DK-1 – Baïkonour – Kazakhstan
- 18/06/06 : Lanceur russe Proton avec le satellite de communications KazSat - Baïkonour – Kazakhstan
- 19/06/06 : Delta 2 de Boeing avec le satellite militaire MITEX – Cap Canaveral- Floride
- 27/06/06 : Delta 4 de Boeing avec le satellite NRO L-22 – Vandenberg U.S.AirForce – Californie
- 28/06/06 : Lanceur russe Soyuz avec un vaisseau Progress 22P - Baïkonour – Kazakhstan
[Spaceflightnow.com 24/05/06]

ETATS-UNIS ESPACE, numéro 395 (pour l'ouvrir cliquer ici)
Etats-Unis Espace est une synthèse de presse hebdomadaire de l’actualité spatiale américaine. Elle est préparée par le bureau du CNES à Washington et réalisée par Jean-Jacques Tortora, Timothée Verwaerde et Noëlle Miliard.
Etats-Unis Espace est disponible sur Internet en cliquant ICI

Vendredi 26 Mai 2006
Yvan MARCOU
Lu 1296 fois

Voir dans la même rubrique :

Vacances scientifiques - 07/06/2008

ACTUALITÉ | REPORTAGES | BAGNES DE GUYANE | CULTURE - ARTS PLURIELS & ARTISANAT TRADITIONNEL | PATRIMOINE - ARCHITECTURE | TOURISME | SCIENCE & TECHNOLOGIE | ESPACE | MILITAIRE - ARMÉES | Photos - SPORTS | Photos - FAUNE | Photos - FLORE | Photos insolites | Photos - GRAPHISME | Photos - MODE | Photos - MONUMENTS | Photos - PAYSAGES | Photos - PEUPLES DU MONDE | Photos - ACTEURS POLITIQUES | Photos - VIP | Photos - TAUROMACHIE | LIVRE D'OR | Histoire d'Image Plus | Conditions de vente | Annonces légales